PORSCHE PANAMERA TURBO SPORT TURISMO V8 550CH

A dream come true !

C'est la première fois que je vais tester une voiture aussi puissante. En effet, le coeur de la bête est un V8 4.0 bi-turbo qui développe 550ch, comme dirait Etienne le bolideur "Ca pousse..." Le tout dans des conditions hivernales : le rêve ! Petit récit de cette superbe expérience...

UNE GOODCAR QUI EN IMPOSE

La Panamera Turbo Sport Turismo trône devant Le Keila, luxueux hôtel 5 ***** au coeur de Méribel.

Ce qui me frappe tout de suite c'est le gabarit très imposant de cette Panamera Sport Turismo qui dépasse les 5 mètres de long et affiche 2 tonnes sur la balance.

C'est en effet la version break de la Panamera, et si le vrai luxe c'était l'espace comme disait Renault ?

Sauf que là on est pas dans une Renault, les assemblages et matériaux utilisés sont absolument parfaits.

Stéphane un client The Good Car passionné d'auto à qui nous avons déniché un Q3 sur mesure m'accompagne ce jour-là.

Il se voit également proposer le volant par les équipes Porsche, il décline il faut dire qu'il est plutôt Ferrari, mais je pense qu'il a partiellement changé d'avis depuis...

C'est parti ! La rue devant l'hôtel est super étroite, j'ai peur de devoir manœuvrer pour pouvoir partir, il n'en n'est rien, grâce aux 4 roues directrices l'agilité et le rayon de braquage à basse vitesse est hallucinant pour une auto de ce gabarit. 

Dans le centre ville de Méribel à l'intérieur de la Panamera Sport Turismo tout n'est que luxe calme et volupté, comme dans un canapé on se fraye un chemin dans un confort absolu.

Premier passage dans un tunnel l'instructeur Porsche ouvre la vitre et me fait signe d'enclencher le mode "Sport Plus" et de mettre plein gaz.

Premier "coup de pied aux fesses" la Panamera avale littéralement le tunnel le tout dans une rugissement rauque incroyable, nom de Zeus, quel kiff !

On attaque la montée Stéphane me confie que le chalet de la légende Michael Schumacher est "juste au dessus". Je tourne le volant pour prendre la première épingle du tracé j'ai l'impression d'avoir un vélo entre les mains tellement que cela tourne bien et que c'est agile. Les 4 roues directrices c'est un bijou ! 

Les 4 roues motrices aident également énormément dans ces conditions hivernales et cela relance très fort en sortie d'épingle et on est très vite hors des limites autorisées. Les freins sont également surpuissants et quasiment impossible à prendre à défaut (selon l'instructeur) même si je fais attention de ne pas les brusquer dans ces conditions glissantes. Retenez une chose, sur la neige soyez doux avec toutes les commandes : accélérateur, frein et direction.

Avec le sélecteur des modes de conduite à droite du volant (Individuel, Normal, Sport, Sport Plus) vous vous prenez rapidement pour un pilote de course. Tourner cette petite molette est jouissif, et vous sentez immédiatement le comportement de la Panamera se modifier, au niveau de la direction, des suspensions, de la boite et du moteur.

Fort de ma mise en confiance avec la voiture lors de la montée, j'attaque la descente sur un rythme plus soutenu. Du couple dès les bas régimes et la poussée ne s'arrête jamais, les rapports s'enchaînent dans une fluidité et une rapidité absolue la boite PDK est merveilleuse.

De même, toujours grâce au sytème 4 roues directrices la voiture est très stables dans les virages rapides et procure une grande sensation de sécurité. Après une ligne droite (très) rapide, la Panamera avale un double S sans sourciller, elle est vraiment très rassurante même dans des conditions délicates. Sécurité et sportivité c'est juste parfait !

En résumé, cette Panamera Turbo Sport Turismo est un mariage unique entre confort et sportivité. Nous recommandons cette #goodcar à ce qui veulent tout : l'espace, le confort et la sportivité. Cette version propose tout cela, il suffit juste d'avoir une place pour la stationner suffisamment grande, pour le reste elle sait tout faire et procure énormément de sensations :)



↙ À lire également sur THE GOOD BLOG !